Sethridon

De 63 788 à 64 123 Ap. Aïnou ou 37 812 à 37 477 (mort à 335 ans)

Le personnage de Sethridon est resté dans les mémoires grâce à son rôle dans la Guerre de l'Immortalité. Si pas mal de gens le décrivent comme un traître égoïste, d'autres comme une victime, la vérité est évidemment plus compliqué que ça (j'adore l'histoire, tout est si compliqué).

Sethridon naît lors de la Guerre contre Canis le Triangulaire dans une famille assez pauvre. Son père meurt dans les combats et sa mère décède en accouchant. Il est recueilli par son frère aîné, Arakound, membre des Précordia et qui deviendra son mentor.  

Sa jeunesse est donc sous l'influence des Précordia. Cependant, il serait faux de dire que Sethridon a été victime d'un lavage de cerveau : contrairement à la plupart des pauvres et même des Précordia, son frère compris, il rejette toute forme de religion ou de superstition, qu'il décrit comme "Une perte de temps destinée à des gens écervelés ou effrayés par la vie". Point de vue qu'il partage notamment avec Akito.

Sethridon est un érudit, ce qu'on oublie trop souvent. Il est l'auteur d´Une analyse de l´Empire en trois volumes, où il décrit l´Empire en mettant en évidence ce qu'il faudrait modifier pour que celui-ci évolue. Il y affiche également un grand respect pour Aïnou et ses descendants. Il tente d'ailleurs de réformer les Précordia afin qu'ils deviennent légaux aux yeux du Conseil des Cives Vitae. Cependant, il ne peut se résigner à abandonner l'idée d'immortalité, idée de base de la secte et considérée comme illégale par le Conseil.

Lorsque Arakound meurt des suites d'une blessure mal soignée, Sethridon a 153 ans. Il se rend compte que sa vie passe et qu'il doit agir. Il sait que l'espérance de vie moyenne dans sa famille est d'environ 500 ans et, s'il souhaite changer le monde, c'est maintenant. Or, sa cellule des Précordia est dirigée par un homme aux intentions mauvaises, Inhelko. Sethridon tente de calmer les ardeurs de son chef, mais celui-ci refuse. Cependant, les deux hommes auront une grande relation de respect mutuel. 

Cette cellule, jugée trop dangereuse, sera attaquée lors d'un raid des Cives Vitae en 64 003 Ap. Aïnou. Inhelko est abattu lors du raid. Sethridon se rend immédiatement et suppliera le Conseil de le relâcher. Akibéra, roi-sorcier de l'époque, connaissant Sethridon par ses livres, décide de lui laisser la vie sauve et, au grand malheur de Hokkaïdo, chef de la Garde Impériale et Civis Vitae, de lui donner une place dans le Conseil.

Sethridon rejoint donc le Conseil. Au départ méfiants, les Cives Vitae lui témoignent en général un grand respect. Les idées de Sethridon, déjà évoquées dans ses livres, sont souvent acceptées. Cependant, il est loin de faire l'unanimité. Beaucoup au niveau du peuple se méfient de cet ex-Précordia.

Akito, le réel héritier du trône mais qui a abdiqué pour son frère pour ensuite partir en exil, revient à contre-coeur sous les supplications d'Hokkaïdo. Si Sethridon le respecte énormément, Akito n'en a que faire et reste distant, ne parlant à Sethridon que si cela est réellement nécessaire. Mais ceci est à nuancer : Akito reste de toute manière distant avec tout le monde, excepté Hokkaïdo, son meilleur ami, et Iselma, sa petite amie et Civis Vitae. 

Le réel problème dans le Conseil pour Sethridon est certainement Hokkaïdo. Si le premier respecte le deuxième, Hokkaïdo, quant à lui, n'apprécie nullement l'ex-Précordia et ne répugne aucunement à le montrer. Des bagarres entre les deux hommes sont fréquentes. 

Sethridon n'en a que faire de saréputation. D'ailleurs, il conserve toujours le tatouage des Précordia, le légendaire oeil dans un triangle, sur sa poitrine, qu'il s'amuse à exhiber partout. Par contre, il rejette désormais totalement cette organisation, qu'il considère comme "...ayant à la base un bon fond mais dirigée par des hommes malveillants". Il se souvient encore d'Inhelko, feu son ami, qu'il a toujours respecté mais qu'il a considèré comme dangereux. Cependant, c'est bien l'organisation qu'il rejette et non pas ses idées, qui réapparaitront plus tard...

Après un peu plus de cent ans de loyaux services, le faux pas arrive le 4 mars 64115 Ap. Aïnou. Lors d'une réunion à la base banale, Sethridon ose demander l'Immortalité. Pour lui, l'Immortalité doit être partagée avec chaque être vivant, c'est une bénédiction et non une malédiction. Avec l'Immortalité, il n'y aurait plus aucun mort, aucune famille ne serait déchirée et les guerres deviendraient inutiles. Il souhaite pour commencer que les Cives Vitae deviennent tous immortels, afin de diriger sans risque d'assassinat.

Cela est loin de faire l'unanimité. Si une bonne partie est partante, l'autre reste opposé à cette demande, dont notamment Hokkaïdo, qui claque la porte à cet instant pour aller prévenir Akito des récents évènements.

Sethridon ne le sait pas encore, mais cette demande à l'apparence banale sera décisive pour les millénaires à venir. Il vient de se condamner, il ne lui reste plus que 8 ans à vivre. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.