Akito Akita (Maj. Episode 1)

De 63 736 à 64 123 Ap. Aïnou ou 37 864 à 37 477 Av. J-C (mort à 387 ans)

MAJ au regard de l'épisode 1

La vie d'Aïnou change à nouveau le 4 mars 64115 Ap. Aïnou. Alors qu'il dormait paisiblement, Hokkaïdo vient le prévenir : Sethridon a demandé l'Immortalité au Conseil, chose pourtant interdite depuis des millénaires. Choqué, Akito part pour la salle du Conseil. 

Là-bas, il y retrouve Akibéra et Sethridon. Il refuse fermement l'offre de l'ex-Précordia, qui décide peu après de donner sa démission, et reprend le trône de roi-sorcier à Akibéra, qui, malgré ses menaces de mort, est incapable d'agir. Il avouera par la suite que Sethridon souhaitait devenir immortel avec la Source du Pouvoir. Furieux, Akito se précipite là-bas.

Mais il est déjà trop tard : Sethridon est déjà en train d'utiliser la source magique. Akito se fera sauver de ce dernier, prêt à le tuer, par Hokkaïdo. Le lendemain, devant une salle du Conseil à moitié vide, Akito procèdera au procès de Sethridon. Il s'autoproclamera roi-sorcier par la suite, soulagé d'avoir évité le pire. 

Il n'imagine pas que cela n'est que le commencement...

*

Vous vous trouvez ici devant l'un des plus grands personnages de la Première Guerre de l'Immortalité. Considéré comme un héros par certains, comme un imbécile profond par d'autres, il s'agit clairement d'une figure incontournable de notre histoire, même si je suis certain que ton prof d'histoire ne t'en a jamais parlé, car Akito n'est désormais connu que par quelques initiés dont tu ne fais certainement pas partie. Pour cela, tu peux dire merci à la Fantasy Agency qui te plonge dans l'ignorance sans même t'en rendre compte. 

Si Akito est devenu ce personnage si important, ce n'est pas par hasard. Descendant du légendaire Aïnou, aîné du roi-sorcier Canis (ils avaient tous des noms trop "stylés", tu ne trouves pas ?), il était destiné à devenir lui-même le dirigeant du Conseil des Cives Vitae à la mort de son père. Il avait deux frères plus jeunes : Mandu, et Akibéra.

La jeunesse d'Akito se déroule de manière banale. Comme la plupart des membres de la famille Akita à la fin de l'empire, il entre vers l'âge de 20 ans dans le Conseil des Cives Vitae. Il reste assez désintéressé de la gestion de l'Empire et, s'il fait son travail correctement, il passe le plus clair de son temps à vagabonder dans les bois. 

Tout change en 63788 Ap. Aïnou : Canis, manipulé par les Précordia depuis quelques temps, tente de faire passer en douce des lois en faveur des Précordia. Certains membres du Conseil s'en rendront compte (comme par exemple Hokkaïdo, le cousin d'Akito), et une mini-guerre qui durera trois mois, connue sous le nom de "La Guerre contre Canis le Triangulaire" (ce surnom sera conservé après sa mort), et elle finira par l'assassinat du roi-sorcier corrompu.

Akito est très choqué par la trahison de son père. C'est une période difficile pour lui et sa famille, qui subit les attaques verbales du peuple. Ce dernier se met à penser que la famille Akita n'est aucunement une descendante d'Aïnou et qu'il ne s'agit que d'une astuce pour prendre le pouvoir. Le frère d'Akito, Mandu, meurt d'une overdose à l'âge de 45 ans, ce qui est assez jeune pour la famille, dont l'espérance de vie des membres est d'environ mille ans. 

Akito, quand à lui, doit prendre le trône de roi-sorcier. Il tente de gouverner, mais la situation empire de jour en jour : le peuple est sur le point de lancer une révolte. Lors de la commémoration des morts de la Guerre contre Canis le Triangulaire, la garde impériale est incapable de maintenir l'ordre. La mère d'Akito, Thessa, se fera attaquer et violer par des paysans, avant de se faire tuer à coup de hache. Son corps est difficilement identifiable. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. 

Akito prend alors une décision déterminante dans l'histoire : il abdique et laisse le trône à son frère Akibéra, pourtant considéré par la plupart comme étant un imbécile totale. En 63790 Ap. Aïnou démarre alors une longue période d'exil, qu'il passera dans les bois qu'il connait tant. Ces années, il les passera sous la forme d'un énorme chien qui portera plus tard le nom d'Akita (car oui, Akito était un métamorphe, comme tous les membres de sa famille). Il passera ainsi plus de deux siècles éloigné de la vie de l'Empire. Il dira plus tard que "Ces années sous la forme d'un chien furent les meilleurs de ma vie". Son cousin et ami, Hokkaïdo, tentera au début de le tenir informé de la situation, mais voyant qu'Akito s'en fichait royalement, leurs rencontres se limitèrent à des soirées pour rire. 

Cependant, son exil se terminera de manière assez précipitée, en 64003 Ap. Aïnou lorsque Hokkaïdo appelera Akito à l'aide. Si l'Empire se porte bien, Akibéra vient toutefois de faire une erreur considérée monumentale : il a engagé un ex-Précordia, Sethridon. Akito, choqué, décide de retourner dans l'Empire pour surveiller la situation. 

Akito fut malgré tout surpris par l'ordre présent dans l'Empire. Les choses semblaient s'être stabilisées, Akibéra semblait gérer la situation. En apparence, toutefois : le Conseil, lui, était un beau bordel, où on passait son temps à se disputer et à s'insulter plutôt qu'à aider l'Empire à avancer. 

Akito pris une place au Conseil, à la surprise générale de tout le monde, qui était presque persuadé que l'héritier de Canis était mort depuis longtemps. Cependant, cette place servait plus à espionner Akibéra et le nouveau Sethridon qu'à réellement travailler. De plus, Akito loua rapidement des liens assez forts avec une jeune Civis Vitae, Iselma. De son côté, Akibéra, qui avait pris goût au pouvoir, menaça de mort Akito si ce dernier tentait de lui ravir son trône. 

C'est dans cette atmosphère pour le moins étrange que nous retrouvons Akito, en 64115 Ap. Aïnou. Akito a 379 ans. Il ne lui reste que huit ans à vivre.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×